Questions/Réponses avec Charles Hamelin

Plusieurs fans ont posé des questions à Charles au cours des dernières semaines. Nous avons fait une compilation et voici ses réponses.

  • Comment as-tu décidé de faire du patinage de vitesse et pourquoi as-tu voulu continuer?

François a été le premier de la famille à commencer le patin quand il avait 5 ans.  Je regardais ce qu’il faisait sur la glace et j’ai essayé d’en faire à quelques reprises, lors de journées portes ouvertes.  J’ai tellement eu un coup de foudre pour ce sport que je me suis inscrit à des cours la session suivante.  Notre petit frère Mathieu s’est aussi inscrit à ce moment-là et notre père est devenu bénévole.  Toute la famille était impliquée car ma mère, en plus de faire le voyagement pour se rendre à l’aréna, faisait tous les lunchs pour les entraînements et les compétitions.

  •  Si ton choix ne s’était pas arrêté sur le patinage de vitesse, quel sport aurais-tu fais?

 Avant d’être patineur, j’étais un joueur de baseball. J’aurais donc probablement continué à pratiquer ce sport.

  •  Que manges-tu lors d’une journée de compétition et quels sont tes petits plaisirs coupable côté nourriture?

En compétition, mon alimentation reste la même, je mange à peu près tout ce que je veux, en autant que ce soit santé. Ce qui revient le plus souvent dans mon assiette est du spaghetti avec la sauce faite par ma mère.  Mon pêché mignon est sans aucun doute les chips, je ne peux passer à côté d’un bol sans en manger.  La saveur sel et vinaigre est ma favorite.

 

  •  Que trouves-tu le plus difficile dans tout ce qui entoure la préparation avant les Jeux?

La chose la plus difficile pour moi est de ne pas voir ma famille autant que je l’aimerais. Ils comprennent ma situation mais je me sens toujours un peu mal lorsque je ne peux pas assister à un souper, un anniversaire ou une rencontre.  Je vais faire tout mon possible pour me rattraper dans le futur.

  • Quel conseil peux-tu donner aux jeunes patineurs de vitesse qui rêvent d’aller aux Jeux Olympiques comme toi un jour?

Aimer son sport et avoir beaucoup de plaisir en le pratiquant, croire en soi et aller le plus loin possible. Ce n’est pas toujours facile, il y a une panoplie d’embuches mais lorsqu’on donne son 100% et qu’on passe par-dessus les passes difficiles, on a plus de chance d’atteindre son rêve.

  • Qui était ton idole lorsque tu étais un jeune patineur?

Éric Bédard, il venait à l’occasion nous rendre visite au club où je patinais, pour nous motiver et nous donner des conseils.  Plus tard, Éric est devenu mon coéquipier et mentor, il m’a appris tous ce qu’il y avait à savoir en ce qui concerne les Coupes du monde.

  • Écoutes-tu de la musique en compétition? Si oui, que contient ta liste d’écoute?

J’écoute toujours du Linkin Park avant mes courses, ça a toujours été mon groupe préféré.  Ma liste contient aussi du Fall out Boy, My Chemical Romance, Muse, Panic at the Disco, System of a Down, et du Justin Timberlake…

 

Lancement de notre boutique en ligne

Thumb.jpg

Ça y est!  Nous lançons aujourd’hui la ligne de produits des Frères Hamelin.  

Nous commençons humblement, avec quelques items à quantité limitée mais avons déjà plusieurs autre produits dont nous avons très hâte de vous faire découvrir dans les prochains jours.  

Notre but, au delà de la vente de produits, est de développer la marque des Frères Hamelin pour faire la promotion du patinage de vitesse courte piste et du sport amateur au Canada.  

Les fédérations et les athlètes ont besoin d’une meilleure visibilité au pays avec de l’équipement et des ressources à la hauteur de leurs ambitions.  Nous allons mettre tous nos efforts pour contribuer de notre mieux à la promotion et à la valorisation du sport amateur en s’impliquant le plus étroitement possible avec les athlètes d’ici.  

De plus, nous voulons concevoir et produire tous les vêtements de nos collections futures à Montréal.  Ce n’est pas possible dans l’immédiat mais nous travaillons déjà avec notre équipe pour mettre en place tous les effectifs pour une production locale dans les prochains mois.   

Finalement, les frères Hamelin, ce sont en réalité trois frères. Mathieu, notre jeune frère, nous a supporté tout au long de notre carrière et c’est maintenant tous ensemble que nous prenons part à cette nouvelle aventure.  

Nous vous invitons à jeter un coup d’oeil à la boutique en ligne et à nous suivre sur facebook ou via notre infolettre pour ne rien manquer.

 

Merci et Go Canada!

 

Un petit mot pour François

Aujourd'hui est une journée très spéciale pour François, c'est son anniversaire! Souhaitons lui une belle journée et que les prochains mois soient pour lui, remplis de joie et de succès... Et qui sait, peut-être reviendra t-il de Russie avec un objet bien spécial autour du cou?

Visitez sa page Facebook ici: François Hamelin pour lui souhaiter à votre tour, un joyeux anniversaire.

Publié le December 18, 2013 classé sous Nouvelles.

Les derniers milles des frères Hamelin

Un peu plus d’une semaine s’est écoulée depuis le retour au pays de Charles et François Hamelin.  Bien heureux d’être à la maison, les deux frères ont profité des derniers jours pour récupérer car après leur long voyage en Europe, les patineurs avaient besoin d’un moment de répit. Pour ce faire, les entraînements de la semaine dernière étaient plutôt faciles, ce qui a permis à Charles de se remettre de sa blessure qui est maintenant presque totalement guérie.  Ce dernier prétend que la période avant les fêtes sera extrêmement chargée «Nous commençons un cycle d’entraînement très ardu avec plus de 700 tours de patinoire par semaine.  Ce ne sera pas de tout repos mais c’est le chemin qui mène à la victoire.» Avec l’approche des Jeux Olympiques, le mois de décembre sera également rempli d’entrevues avec les médias, comme quoi les garçons auront aussi du travail hors glace à faire.

En plus de la frénésie pré Olympique qui l'envahit, François se dit très excité en raison d’un autre événement qui se déroule dans sa vie présentement.  Le plus jeune des deux frères est en effet enchanté puisque sa copine vient tout juste d’emménager avec lui «Nous pouvons maintenant clairement voir une petite touche féminine dans le condo» affirme-t-il en rigolant.
Trêve de plaisanterie, François affirme que décembre est généralement rempli d’émotion pour lui car c’est le mois de son anniversaire et bien évidemment, de Noël.  Par contre, cette année sera différente des autres car la préparation en vue de Sotchi l’empêchera de voir ses proches pour la célébration des fêtes.  «Nous aurons comme à chaque année, une journée de congé à Noël et une autre au jour de l’an. Nous avons du pain sur la planche d’ici février, le volume d’entraînement sera très élevé, de ce fait, nous fêterons Noël très humblement cette année.»

Souhaitons donc bonne chance aux frères Hamelin qui travailleront avec acharnement d’ici les Jeux.

Publié le November 27, 2013 .